Comité départemental de la Drôme

Stage ski de Rando : Equipe Alpi Drôme PDF Imprimer Envoyer


L'Equipe Jeune Alpinisme de la Drôme s'est réunie les 24, 25, 26 février 2012 pour un stage ski de randonnée dans le Dévoluy. C'est un tout petit massif entre la haute montagne et la haute Provence, il est resté sauvage et isolé.

Pour ce stage seulement Julie CHION, Loic MICHEL, Alexandre MAURAS et Pierrick GIFFARD ont pu participé, ils étaient encadrés par Nicolas BRAUD ( GHM et instructeur Alpinisme) et Lorène LOMBARD...

...Vendredi 24 février, départ matinal à 6h de Valence, pour rejoindre le Col du Festre (1441m) et réaliser la tête du Merlan (2001m), soit 560m de dénivelé positif, pique-nique au sommet et retour à la voiture dans une neige de printemps bien transformée. L'après-midi fut consacrée à des exercices de recherche de DVA en mono-victime ou multi-victimes. Après tous ces efforts nous avons rejoint le gîte du Lieraver à St Étienne en Dévoluy.

 

Samedi 25 février, levée à 5h45, pour un départ à 7h15 de la voiture, car le regel nocturne est faible, à la voiture -3°C au parking. Nous partons pour le Tour de la Tête d'Oriol 2170m, soit 980m de dénivelé. C'est une jolie tour dans les vallons sauvages du Dévoluy. Le soleil tape fort, est la neige se ramollie rapidement, on ne reste pas longtemps au col, et on redescend rapidement à la voiture vers 13h. L'après-midi est consacrée à la formation et l'évolution de la neige, nous avons réalisé une coupe stratigraphique simplifié. Plein de questions sont posées, et ce moment fut très enrichissant pour tout le monde.

 

Dimanche 26 février, levée encore plutôt 5h15, car le regel est trop faible durant la nuit. Nous partons en direction du Rocher Rond, le plus haut sommet de la Drôme à 2435 mètres. Le temps est capricieux, beaucoup de nuages et du vent. Mais toute l'équipe monte au sommet, quoi de mieux que de réaliser le plus haut sommet de la Drôme pour l'Equipe Jeune Alpinisme de la Drôme. De ce sommet, nous avons eu une magnifique vue sur le Vercors, le Dévoluy et le beau massif des Ecrins. Les nuages ont permis de ne pas trop ramollir la neige, cette descente fut la meilleur du week-end.

Et comme tout a une fin, nous avons quitté le massif du Dévoluy avait des souvenirs pleins la tête.

 

Les prochains stages sont en juin, pour réaliser des courses d'alpinisme.

 

N.BRAUD

GHM, Instructeur Alpinisme FFME